Le château haut

Le château haut, de forme carrée, dispose à chaque angle d’une tour ronde.

Les quatre tours rondes sont désignées aujourd’hui sous les noms de tour du Soleil, tour du Belvédère, tour du Diable Rouge, tour de la Chapelle. Chacune d’elle disposait de voûtes en coupole (une seule pour la tour du Soleil, trois pour les autres). Des niveaux de plancher pouvaient exister dans les parties hautes des tours, les poutres reposant sur des corbeaux ou bien sur des redents ménagés dans les murs, voire dans des trous de boulin.

Une tour demi-circulaire, dite tour de la Lune, flanquait la porte d’entrée et constituait un véritable châtelet avec la tour du Soleil qui flanquait l’autre coté de la porte.

 

Trois des quatre courtines étaient renforcées en leur milieu par une tour carrée,  la façade Est ne semblant pas avoir disposé de tour carrée. A la différence des tours rondes, les tours carrées n’étaient pas voûtées et disposaient seulement de planchers sur poutres. Cela explique qu’elles sont aujourd’hui presqu’entièrement détruites quand les tours rondes demeurent quasiment en place sur toute leur hauteur.

Les courtines disposaient à leur sommet d’un chemin de ronde, dont les archères sont par endroit encore visibles. De même les tours rondes et les tours carrées disposaient d’archères permettant de tirer soit parallèlement aux courtines, soit perpendiculairement.

Ci dessous : la cour haute et sa tour du Diable Rouge
à l’angle des courtines Ouest et Nord

 

 

p1010015.jpg

Ci dessous : le plan du château (cliquez sur l’image)

 Le château haut planphotos-73-ko-240x300

 

 

Les commentaires sont fermés.